Gamy’Guides – Guide d’achat : Xbox Series

Les nouvelles consoles de Microsoft, les Xbox Series X et S sont disponibles depuis le 10 novembre 2020. Vous hésitez encore pour en acheter une ?

Ce guide vous permettra d’en savoir plus sur leur caractéristiques, les jeux exclusifs, les accessoires disponibles et tout ce qu’il faut pour vous aider à choisir la console qu’il vous faut !

Caractéristiques techniques

La Xbox Series X est la plus puissante des deux consoles de Microsoft. Elle développe une puissance de 12,15 téraflops (contre 10 téraflops pour la PS5) tandis que la Xbox Series S est en retrait avec seulement 4 téraflops.

Le stockage de seulement 512 Go de la Xbox Series S paraît un peu léger pour une machine entièrement dédiée au dématérialisé, surtout quant on sait que de plus en plus de jeux atteignent facilement les 100 Go. Cependant, Microsoft permet d’étendre la capacité de stockage de la machine grâce à des cartes d’extension comme la carte Seagate.

Quelle console pour quelle utilisation ?

Etant donné cette différence de puissance entre les deux versions, il semble évident qu’elles ne possèdent pas le même objectif. Ainsi, quand la Xbox Series X est prévu pour faire tourner les jeux en 4K à 60 fps (voire même en 8K ou 120 fps dans certains cas). La Xbox Series S, quant à elle, se limite à du 1440p à 120 fps (dans certains cas également, cela dépendra de l’optimisation des jeux).

Quel prix pour ces nouvelles consoles ?

La Xbox Series X est vendue au prix de 499 euros. La Xbox Series S (version light), elle, est vendue à 299 euros. A noter qu’il est possible d’acquérir l’un des deux modèles en souscrivant au Xbox All Access et en la payant sous forme de mensualités (voir plus bas).

Design : un frigo dans votre salon ?

Hormis les différents memes que le nouveau design de ces consoles à cause de sa forme (cf. Twitter), la Xbox Series X est en réalité proche d’un grand ampli home-cinéma avec ses dimensions de 15 x 15 cm pour sa base et une hauteur de 30cm.

Source : xbox.com

Il s’agit donc d’une console relativement compacte (comparé à la Playstation 5 par exemple), avec un design relativement sobre et qui pourra se poser debout ou bien en position allongé. L’esthétique est une affaire de goût, mais on ne peut que noter le tour de force industriel de Microsoft d’avoir réussi à intégrer autant de puissance de calcul dans un volume aussi compact.

Quant à la Xbox Series S, elle est presque trois fois plus petite que sa grande sœur, ce qui la rendra très discrète dans votre salon.

Une connectique limitée mais suffisante

Microsoft a décidé d’aller à l’essentiel avec ses nouvelles consoles. On trouve donc un port USB Type-A devant la console, pour connecter rapidement une manette à recharger. À l’arrière, en plus du port d’alimentation, on a une sortie HDMI 2.1, un port RJ45 Ethernet, deux ports USB 3.1 et un port d’extension de stockage.

Source : xbox.com

Xbox Wireless Controller : toujours la référence des manettes

Pour cette nouvelle génération de consoles Xbox, Microsoft a décidé de rester sur ses acquis pour concevoir la nouvelle manette. On retrouve donc pour l’essentiel le design d’une manette de Xbox One, avec néanmoins des améliorations. Microsoft souhaite, avec cette Xbox Wireless Controller, en faire une manette universelle, comme le montre son nouveau nom, qui n’est plus rattaché à un modèle de console précis.

Source : xbox.com

On pourrait la confondre vue de loin avec la manette de la Xbox One, mais il y a tout de même de légères différences. Sa taille et sa forme ont été affinées pour correspondre à un éventail encore plus large de joueurs. On note la présence d’un nouveau bouton dédié au partage de contenu (captures, vidéo).

Enfin, la croix directionnelle a également été modifiée et s’inspire de celle de la manette sans fil Xbox Elite Series 2. Enfin, celle-ci est compatible avec la Xbox One, mais aussi avec Windows 10 pour les joueurs sur PC (en Bluetooth ou avec un dongle USB). Notons que si vous souhaitez continuer à utiliser votre manette One, c’est possible, puisque tous les accessoires de cette console sont compatibles avec la Series X.

Cette nouvelle manette est vendue au même tarif que l’ancienne, c’est à dire 60 euros. Elle est disponible dans différents coloris.

De nouveaux studios pour encore plus d’Exclus

Microsoft a fait l’acquisition de nombreux studios avec une accélération ces dernières années. Cela lui permet aujourd’hui de proposer de nombreuses exclusivités. On retrouve notamment le rachat de Mojang (Minecraft), ainsi que Bethesda Softworks (The Elder Scrolls V : Skyrim / Fallout 4), ce qui lui permet de compter désormais sur un total de 23 studios.

Grâce à cela, Microsoft va pouvoir proposer une multitude d’exclusivités qui devraient ravir plus d’un avec par exemple : Microsoft Flight Simulator 2020 / The Medium / Halo Infinite / CrossfireX.

Il faut tout de même précisé que beaucoup d’exclusivités ont cependant vu leur date de sortie initiale repoussée, comme Halo Infinite qui ne devrait sortir finalement qu’en Novembre 2021. Cela met donc un coup d’arrêt à la stratégie de Microsoft qui souhaitait proposé des jeux de ses studios pour attirer un large public.

Bonne nouvelle tout de même, le jeu du studio Asobo (Microsoft Flight Simulator) est une vraie réussite et les autres exclusivités, quand elles sortiront, devraient l’être aussi et permettre aux joueurs d’en profiter pleinement sur les nouvelles consoles.

Xbox Game Pass, le « Netflix du Jeu Vidéo »

L’autre point fort de Microsoft vient de sa nouvelle façon de proposer des jeux aux joueurs. Il s’agit du Game Pass, un service par abonnement disponible depuis 2017.

Source : Xbox.com

En quoi cela consiste ? En échange d’un abonnement mensuel (plusieurs abonnements sont disponibles, nous les verrons après), vous pourrez accéder à un catalogue impressionnant de jeux. Il s’agit surement du catalogue le plus complet proposés entre tout les services des différentes plateformes.

Détaillons les différentes offres que le service offre. On retrouve trois types d’abonnements :

Le Xbox All Access débarque en France

Disponible depuis 2018 aux États-Unis, le Xbox All Access est arrivé en France en novembre 2020.

De quoi s’agit-il ? Le Xbox All Access reprend en réalité le fonctionnement d’un paiement en 24 fois sans frais. Cela permet d’acquérir une des nouvelles consoles (Xbox Series S ou Xbox Series X) en évitant de payer au comptant. Le prix est donc lissé sur 24 mois. En plus de pouvoir posséder la dernière console, vous aurez accès au Xbox Game Pass Ultimate pour jouer en illimité à plus de 100 jeux. Vous bénéficiez également de certains avantages EA Play et si vous optez pour la version “Ultimate” (voir plus bas), vous pourrez avoir un abonnement Xbox Live Gold pour jouer en ligne.

La particularité du Xbox All Access est qu’elle n’est disponible qu’en boutiques (Micromania et Fnac pour le moment).

Vous retrouvez donc deux offres, les tarifs sont les suivants :

  • 24,99 € par mois pendant 24 mois pour la Xbox Series S, soit un total de 599,76 euros ;
  • 32,99 € par mois pendant 24 mois pour la Xbox Series X, soit un total de 791,76 euros.

Ces offres reviennent quasiment au même prix que si l’on achetait séparément la console et le Xbox Game Pass Ultimate pendant 24 mois (on économise respectivement 12 et 20 € sur les Xbox Series S et Xbox Series X). Si vous souhaitez faire des économies, cette solution n’est pas vraiment la plus intéressante. Le réel intérêt est de ne pas avoir à payer tout en une seule fois mais d’échelonner sur le temps les paiements.

Si vous souhaitez souscrire à cette offre, la Fnac a mis en place une procédure pour vous y permettre. Il faudra vous munir de quatre documents : une carte d’identité valide, un RIB, une carte bancaire et un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois. Une fois que votre dossier est complet, rendez-vous dans votre magasin Fnac pour récupérer votre console !

Vous souhaitez partager vos connaissances et participer à notre blog ?

Devenez contributeur sur Gamygen !

Devenir contributeur

Conclusion

Les nouvelles consoles de Microsoft représentent tout le travail effectué par Microsoft et ses équipes depuis plusieurs années. Il s’agit de consoles extrêmement bien conçue, à la fois puissante et silencieuse tout en restant relativement compacte avec un design sobre malgré son apparence de petite tour de PC.

Autour de ces consoles, Microsoft a développé un écosystème particulièrement attrayant et cohérent. Entre les applications mobiles qui permettent de tout gérer à distance avec un écran tactile, la synchronisation des sauvegardes de machine à machine ou encore la rétrocompatibilité bien conçue avec les précédentes générations de Xbox qui propose en plus des améliorations automatiques pour les jeux, l’expérience globale est vraiment plaisante au quotidien.

La force principale de ces consoles, c’est évidemment le Xbox Game Pass. Cet abonnement à partir de 9,99 euros par mois vous permet de découvrir une grande variété de jeux dans un large catalogue, à moindres frais et dans lequel on trouvera tous les nouveaux jeux des 23 studios Xbox.

Cependant, la marque a visiblement voulu assurer son lancement en jouant la sagesse. On a certes la meilleure Xbox à ce jour, mais on a surtout l’impression de continuer à jouer sur extension de la génération précédente, une Xbox One X “amélioré” en quelque sorte. Microsoft a volontairement évité une cassure entre les générations, mais cela a l’inconvénient d’éviter l’arrivée d’innovation forte. Habituellement, une nouvelle génération est l’occasion de créer des changements forts avec l’interface de la console ou avec la manette, pour offrir plus de possibilités aux jeux vidéo. Ici, il faudra se contenter d’un Quick Resume prometteur, mais manquant encore d’options et de finitions.

Surtout, cette impression vient de l’absence de vitrine exclusive et technologique forte au lancement. Le report du jeu Halo Infinite en est l’une des raisons, mais ce n’est pas le seul problème. Malgré les 23 studios de la firme, on manque encore de visibilité sur les exclusivités fortes qui nous feront assurément allumer notre console. On sait qu’elles arrivent, mais on ne sait pas quand. Avec la Xbox Series, les fondations de la nouvelle génération sont idéales, mais il reste désormais à construire un catalogue attrayant. En attendant, il n’y a pas lieu de se précipiter sur cette console, sauf à souhaiter profiter de la meilleure Xbox One possible et bénéficier des avantages immédiats de la nouvelle architecture et du SSD.

Crédits : Photo en une par Kamil S sur Unsplash

Administrateur de Gamygen

Partager :
Catégories : Gamy'Guides

Philot

Administrateur de Gamygen

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Plop
Plop
il y a 1 année

Top

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x